Deep Purple [Le Forum Du Groupe]

Salut a tous! Deep Purple était et restera un groupe de légende et je trouve normal de lui rendre hommage à travers ce forum! Bonne visite!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 WHITESNAKE : Live at the Taverne des Billards , 30/11/06

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Phil

avatar

Nombre de messages : 303
Age : 55
Localisation : Gagny ( 93)
Date d'inscription : 12/04/2007

MessageSujet: WHITESNAKE : Live at the Taverne des Billards , 30/11/06   Lun 6 Aoû - 2:54

Bon , ça y est nous les avons vus . Deux mois plus tôt ,je m' étais rendu sur ce lieu mythique qu'est l'Olympia puisque que j'avais assisté au concert de Blackmore's Night .
En effet , la Taverne des Billards se situe à l' intérieur même de l' Olympia , en annexe en quelque sorte .
Attendant devant la célèbre entrée dans un froid glacial , des copains du Forum Purple me rejoignent et d' entrée de jeu nous commençons à épiloguer sur le double album live Live in the shadow of the blues . Chacun y va de sa critique ou plutôt de ses impressions personnelles .
Peu avant 20h 45 , le Cov' et Doug Aldritch traversent le célèbre couloir bercés par la musique de Phoenix qui se produit sur la main - stage ce soir - là . Les vivas se font entendre pour les accueillir .
Nous nous acheminons vers la Taverne des Billards et puis au détour du long couloir , je croise Doug à qui je serre la main très chaleureusement et lui souhaite "bonne chance" pour ce mini concert acoustique .
La salle est magnifique . Ornée de statues baroques , celle -ci comporte un plafond qui est exceptionnellement haut ( probablement pour une meilleure acoustique des .............................boules de billard ) .Une petite scène , intime et conviviale se profile à l' autre extrémité de la pièce .
Les deux compères finissent par apparaître , montent sur scène et semblent visiblement détendus .
Give me all all your love entame le set . Le Cov ' est en voix et cela s' entend : voix chaude gorgée de feeling . La version est magnifique . A la fin de ce morceau , le vocaliste précise que nous pourrons nous livrer à un jeu de questions - réponses .S' ensuit Ain' t gonna cry no more , morceau qu' il n' a pas interprété depuis fort longtemps . Chantée magnifiquement , cette chanson prend un autre essor en acoustique .
Visiblement très détendu ainsi que que je vous en ai fait part précédemment ,le Cov' pose une question qui va ravir le public ( " What do yoy want to hear ? " : que voulez vous entendre ? ) Ce à quoi un des copains ,qui n' était pas référencé sur la liste des invités et qui a donc pu rentrer , s' écrie " Northwinds ".David s' éxécute en délivrant une version chargée d' émotion .
Le David réitère sa question et je prends les devants puis m' écrie "Blindman" . Faisant mine de ne pas s' en souvenir ( " I don't remember that song ) , il m' invite à fredonner la première phrase de la chanson qu' il poursuit dans la seconde . Grand moment d' émotion pour le Philou qui probablement , ne s' en remettra jamais . La chanson est interprétée avec feeling et maestria . Le Doug s' était arrêté de jouer , tant la voix du sieur Coverdale était claire et bluesy .
Prenant une seconde pause après ce moment inoubliable , il invite son auditoire à lui poser quelques questions . L' une d' elles attrait aux thèmes abordés dans ses chansons . Le Cov' répond qu' il est vivement préoccupé par les problèmes liés à l' environnement mais qu' il ne se sent pas suffisamment investi pour dénoncer quoi que ce soit ou faire de Whitesnake un groupe " politique". Cependant , il avoue aimer les arbres de cette planète ( "I love fucking trees" : équivoque , non ? )
Ayant aussi précisé au départ que le récent double album live constituait le terme d' un chapître , le Cov' accompagné de son fidèle comparse ( sérieux comme un premier de la classe), interprète 2 nouveaux titres All I want is you puis Dog dans des versions dépouillées ( c'est de l' unplugged ) . Oserais - je dire que ces nouveaus titres ne m' ont guère plus convaincu que cela sur le live ? Là , encore , les 2 titres semblent transcendés par l' interprétation acoustique qui en est faite .
Les accords de Here I Go again résonnent aussitôt ce qui offre au public l' occasion de participer activement et de chanter avec verve ce titre magnifique . David achève le set et sort de scène , accompagné par Doug .
Quelques minutes plus tard , les 2 compères reviennent sous les applaudissements nourris afin de se livrer à la traditionnelle séance de dédicace , le tout châpeauté par Olivier Garnier , responsable de Replica Records et SPV France , label du groupe .Me reconnaissant , Doug m' invite et signe le livret intérieur du Live in the shadow of the blues , me salue et me resserre la main très chaleueusement . Je me dirige vers David qui me signe le Live in Paris 1975 , ce qui me permet de lui poser la question suivante : " Was it good memory ? YeSSSSSSSSSSs !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! " Puis lorsque je propose à David de dédicacer Ready and willing ( vinyl d' origine) , le vigile intervient et tente de me dissuader . Le Cov 'se saisit alors de mon vinyl , le signe puis me salue à la japonaise en mettant ses mains devant lui . Après une poignée de main très chaleureuse , je prends congé et lui souhaite bonne chance pour la suite .
Ce fut donc magique et ce sera inoubliable , notamment grace à Blindman .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fuck-93.board-realtors.com
 
WHITESNAKE : Live at the Taverne des Billards , 30/11/06
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» WHITESNAKE "Live In '84 - Back To The Bone" (2014)
» The Live Adventures Of Mike Bloomfield And Al Kooper (1969)
» [Rech] araignée promo live a bercy
» Fever Ray live in Paris (09/09/2010)
» WHATEVER YOU WANT LIVE IN BRUSSELS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deep Purple [Le Forum Du Groupe] :: La musique... :: Le rock.-
Sauter vers: